Publicité

Vous faites des migraines ? C’est peut-être à cause de ce problème nocturne

Une nouvelle étude menée par les chercheurs de l’Université des sciences de la santé de l’Arizona a permis d’établir un lien entre les troubles du sommeil et les migraines. Selon la Fédération de Neurologie, près de 20 % de la population adulte souffre de migraine, avec une nette prédominance féminine (environ 3 femmes pour 1 homme). La migraine est classée par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme la pathologie la plus invalidante chez les moins de 50 ans. Le côté imprévisible des crises entrave non seulement le bien-être, mais aussi la vie personnelle, sociale et professionnelle.

Les troubles du sommeil, un facteur déterminant

De nombreuses personnes étant sujettes aux migraines déclarent également souffrir de troubles du sommeil : insomnies, difficultés à s’endormir, sommeil qui n’est pas réparateur, etc. « On reconnaît depuis assez longtemps qu'il existe une relation entre le sommeil et la migraine », a déclaré le chercheur principal Frank Porreca, directeur de recherche au Comprehensive Center for Pain & Addiction et professeur de pharmacologie à l'Arizona College de médecine à Tucson. Toutefois, jusqu’à présent, les scientifiques ne savaient pas si la migraine entraînait un mauvais sommeil ou si c’était l’inverse. Or, cette nouvelle étude donne des indications plus précises. « Nous avons mesuré quantitativement le sommeil dans des modèles précliniques et avons constaté que la douleur de type migraine (...)

Lire la suite sur Top Santé

Cette plante augmente la tension (même en toutes petites quantités !)
Cancer du côlon : une diététicienne met en garde contre ces 3 aliments
Jeûne intermittent : un neurologue conseille de dîner à cette heure-là pour maigrir
Ils perdent 8 kg grâce à ce vinaigre de cidre
Journée du sommeil : les 3 raisons pour lesquelles les Français dorment de moins en moins