Publicité

Faites entrer l’accusé - Christophe Delay : "Pour la première fois, un président de la République témoigne"

Pourquoi l’affaire Jacqueline Sauvage a-t-elle une dimension si particulière ?

Christophe Delay : Jacqueline Sauvage est la première femme en France condamnée pour meurtre, qui a obtenu, en 2016, une grâce présidentielle. Le combat de Jacqueline, décédée en juillet 2020, a donné un élan à la lutte contre les violences conjugales. Elle avait pris dix ans pour avoir abattu, en septembre 2012, son mari, après un calvaire de près d'un demi-siècle.

En quoi ce numéro est-il exceptionnel ?

Pour la première fois, un président de la République témoigne. François Hollande explique qu’au départ, il n’était pas partisan de la grâce, au nom de la séparation des pouvoirs. Puis il raconte son cheminement, d'abord vers une grâce partielle, jusqu'à la grâce totale.

À lire également

"On a tous morflé" : Dominique Rizet (Faites entrer l’accusé) évoque sa relation compliquée avec Rachid M’Barki depuis son licenciement de BFMTV (VIDÉO)

Qu’est-ce qui vous attire dans les faits divers ?

J’ai choisi ce métier pour raconter des histoires. Avec Faites entrer l’accusé, je suis comblé. On raconte les affaires, on les met en perspective en expliquant le fonctionnement de la police et de la justice. D’ailleurs, nous allons lancer une déclinaison de Faites entrer l’accusé, qui s’appellera Crimes flagrants, dans laquelle nous expliquerons les ressorts de quatre types de crimes : les néonaticides (mères tueuses de bébés) les familicides (tueurs de famille), les tueurs en série et un quatrième, que nous allons bientôt tourner, sur les boucs émissaires.

Faites entrer l’accusé, dimanche 24 mars à 21h10 sur RMC Story

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi