Publicité

Elle se fait stériliser et tombe des nues quelques mois plus tard

Beth McDermott, une Écossaise de 31 ans, a vécu une expérience inattendue et troublante. Quelques mois seulement après avoir opté pour une méthode de contraception définitive, elle a découvert qu'elle était de nouveau enceinte, explique Magic Maman. Cette situation, pour le moins surprenante, l'a plongée dans un profond désarroi et a soulevé de nombreuses questions quant à la fiabilité de sa ligature des trompes. Beth McDermott est atteinte du syndrome de la cauda equina, une pathologie grave affectant le dos. Les médecins lui avaient fortement déconseillé de tomber enceinte en raison des risques que cela représentait pour sa santé. Par conséquent, après la naissance de son deuxième enfant, Corey, l'été dernier, elle a pris la décision de se faire ligaturer les trompes lors de sa césarienne. Cette procédure de stérilisation consiste à poser des clips en métal sur les trompes de Fallope, rendant ainsi la conception naturelle impossible. Cependant, malgré cette intervention, Beth McDermott a été confrontée à une grossesse non désirée quelques mois plus tard. Elle a raconté son choc initial lorsqu'elle a découvert sa grossesse, se demandant si son corps réagissait à la stérilisation. Après cinq tests de grossesse et une échographie d'urgence, sa grossesse a été confirmée, la plongeant dans une période de perplexité et de stress intense.

Elle décide de se faire ligaturer les trompes, mais tombe enceinte quelques mois plus tard

(...)

Lire la suite sur Closer

Emilie Tran Nguyen : cette découverte qu’elle a faite sur le départ de sa famille paternelle du Vietnam
"Purement fraternel" : Pierre (Star Academy 2023) sort du silence sur sa relation avec Héléna
"Je ne veux pas me foutre à poil" : Julia Vignali déclenche un fou rire à Lara Fabian avec sa remarque inattendue
TÉMOIGNAGE. “Puis-je pardonner à ma femme et à mon frère leur trahison ?”
"Tu m'as gâché ma carrière" : ce jour où Patrick Bruel s’en est pris à sa mère