Elle a fait scandale pour sa relation avec son élève : les remords de Mary Kay Letourneau

·2 min de lecture

Mary Kay Letourneau, une professeure américaine qui était tombée enceinte d'un collégien dans les années 90 avant de l'épouser à sa sortie de prison, a partagé ses remords avec ses proches, juste avant de mourir.

La semaine dernière, un proche révélait au magazine «People» les lettres que Mary Kay Letourneau avait écrites avant de mourir. Cette ancienne professeure américaine qui était tombée enceinte d'un collégien dans les années 90 avant de l'épouser à sa sortie de prison, a succombé à un cancer en juillet 2020. Dans les mois qui ont précédé sa disparition, elle a écrit des courriers à sa famille, dans lesquels elle exprimait ses remords.

A nouveau interrogé par «People» lundi, un proche a donné plus de détails sur le contenu de ces lettres. «A la fin de votre vie, vous réévaluez plein de choses. Et elle a essayé de faire la paix, pas seulement avec les autres mais aussi avec elle-même», a confié cet indiscret. «En fin de compte, elle a compris à un niveau très profond qu'elle avait vraiment gâché sa vie et celle de beaucoup d'autres personnes en 1996. Elle s'est rendu compte que même si les choses s'étaient relativement bien passées, elle était responsable de beaucoup de destructions, par ses actions. Elle s'est excusée auprès de beaucoup de gens pour beaucoup de choses». «Elle avait beaucoup de choses à se faire pardonner. Elle avait beaucoup de choses à dire. Elle a fait beaucoup d’erreurs durant ses 58 ans de vie – pas seulement celle que tout le monde connaît – et elle voulait que tout le monde sache à quel point elle était désolée», avait déjà expliqué la semaine dernière une source qui la connaissait depuis plus de 20 ans et avait elle-même reçu une lettre.

Une histoire médiatique

L’histoire de Mary Kay Letourneau et Vili Fualaau avait fait scandale en 1996. Cette année-là, l’Américaine qui était était professeure à l'école Highline School District, dans l'Etat de Washington, avait commencé à avoir des relations(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles