Publicité

Elle se fait pirater sa Tesla et en perd le contrôle : ce que cache vraiment ce fait divers

Une femme se serait fait pirater sa Tesla à distance et en aurait complètement perdu le contrôle. Dans le récit de ce fait divers, plusieurs JT télévisés semblent avoir misé sur le sensationnalisme de l’affaire, passant à côté de certains éléments.

Vitesse contrôlée à distance, chauffage qui s’emballe et verrouillage des portes, une propriétaire de Tesla s’est retrouvée à conduire une voiture qui ne lui obéissait plus. Jusqu’à ce que celle-ci lui soit finalement volée un moment après, et que la malheureuse propriétaire se décide à racheter une nouvelle Tesla Model 3. Ce reportage dans le 13h de TF1 du 13 janvier a fait réagir sur les réseaux sociaux, et pour cause, l’histoire semble cousue de fil blanc.

Certains médias paraissent alors assez enclins à laisser penser que pirater une Tesla est chose aisée. Pourtant, beaucoup de hackers compétents s’y sont cassés les dents, et pour cause, Elon Musk est très sensible à ce sujet et les modèles Tesla sont réputés pour être quasi impossible à pirater. Chaque faille éventuellement détectée est très rapidement corrigée. Plus qu’un piratage, il s’agit plus certainement d’une arnaque menée sur une personne qui ne s’y connait pas assez avec la technologie pour se faire abuser par un escroc.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs. Ce contenu est fourni par YouTube.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Tesla Model 3 // Source : Tesla