Publicité

"Elle fait…" : Kate Middleton est sortie de l’hôpital, un détail sur son état dévoilé

Le séjour à l'hôpital de Kate Middleton a pris fin. Plus de dix jours après avoir subi une opération abdominale, la princesse de Galles a été autorisée à rentrer chez elle ce lundi 29 janvier. Et les nouvelles sont bonnes pour l'épouse du prince William ! "La princesse de Galles est rentrée à son domicile de Windsor (ouest de Londres) pour poursuivre sa convalescence après son opération. Elle fait de bons progrès", a tenu à rassurer le Palais de Kensington. Dans son communiqué, il a tenu a "remercié chaleureusement toute l'équipe de la London Clinic" de la part de Kate Middleton et du prince William. Le couple a une pensée spéciale pour "le personnel infirmier dévoué" qui s'est occupé de la princesse de Galles. "La famille reste reconnaissante des voeux qu'elle a reçus du monde entier", peut-on encore lire. Dans ce communiqué, le palais de Kensington n'en dit toujours pas davantage sur les raisons de l'hospitalisation de Kate Middleton. Le 17 janvier, la Couronne révélait que la princesse de Galles avait été hospitalisée la veille. La maman de trois enfants a subi une intervention chirurgicale abdominale "programmée". "L'opération s'est déroulée avec succès. Il est prévu qu'elle reste à l'hôpital pendant 10 à 14 jours", pouvait-on lire dans le communiqué de presse. Pour se remettre de cette opération, elle devrait disparaître au moins jusqu'à Pâques. Pour l'épauler, le prince William a aussi fait le choix d'alléger son agenda dans (...)

Lire la suite sur Closer

Karine Le Marchand : l’apparition de l’animatrice dans un barrage sur l'autoroute fait (déjà) jaser
Disparition d’Emile au Vernet : "on a peut-être…", les regrets inattendus du procureur
Johnny Hallyday : Marnes-la-Coquette toujours en vente, ces détails qui décourageraient les intéressées
Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : cette raison "assez crue" pour laquelle sa plainte pour viol a été classée
Kate Middleton et Charles III : pour leurs sorties d’hôpital, c’est deux salles, deux ambiances