"On me fait un faux procès": en pleine polémique, Zemmour s'adresse aux parents d'enfants handicapés

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors d'un déplacement dans les Hauts-de-France vendredi, Éric Zemmour a suscité la polémique en proposant de scolariser les élèves handicapés dans des établissements à part.

Éric Zemmour a publié une nouvelle vidéo sur sa chaîne Youtube ce samedi afin de clarifier ses récents propos sur la scolarisation des enfants handicapés, qui ont suscité une bronca de toute la classe politique. Dans cette vidéo face caméra de 5 minutes dans laquelle le candidat d'extrême droite à l'élection présidentielle s'adresse directement aux parents d'enfants handicapés, il estime que ses mots ont été "détournés": "On me fait un faux procès parce que je dis la vérité et que la vérité blesse les gens", affirme-t-il notamment.

"Certains politiciens sont allés faire croire que je voulais exclure les enfants handicapés des écoles. Quel mensonge et quelle hypocrisie!", poursuit-il dans cette nouvelle vidéo. "Si les enfants handicapés sont aussi maltraités par l'Éducation nationale, c'est à cause de l'idéologie égalitariste (...) Vouloir tous les traiter de la même façon n'efface pas les inégalités, cela les aggrave."

Bronca générale après ses propos 

Vendredi, lors d'une discussion avec des enseignants acquis à sa cause à Honnecourt-sur-Escaut (Nord), le candidat avait dénoncé "l'obsession de l'inclusion" des enfants handicapés et défendu des "établissements spécialisés" pour les scolariser, avant de nuancer ses propos. Il a expliqué "penser qu'il fallait effectivement des établissements spécialisés, sauf pour les gens légèrement handicapés évidemment".

À droite comme à gauche, le candidat s'est attiré les foudres après sa proposition de scolariser les élèves handicapés dans des établissements à part. La secrétaire d'Etat chargée du Handicap Sophie Cluzel a fustigé samedi sur Twitter "une déclaration pitoyable". "Très en colère" sur BFMTV, elle a critiqué une "vision misérabiliste" et "excluante" du handicap.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Zemmour fait scandale sur la scolarisation des enfants handicapés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles