Publicité

"On fait la course?": un ailier sud-africain de l'UBB défie Kylian Mbappé sur 100m

Même pas peur. L'ailier sud-africain de l'Union Bordeaux Bègles Madosh Tambwe a manifestement passé sa soirée de mardi devant le match Real Sociedad-PSG, mais si le doublé de Kylian Mbappé l'a peut-être impressionné d'un point de vue technique, il n'en est pas de même pour sa pointe de vitesse.

Dans un message publié sur X (ex-Twitter), Madosh Tambwe s'est amusé de la projection faite par la BBC du temps que pourrait viser l'attaquant parisien s'il s'alignait sur 100m. Selon la chaîne britannique, Kylian Mbappé vaudrait ainsi 10"90 sur la distance reine, un temps qu'elle s'avance même à comparer au record du monde d'Usain Bolt (9"58). Un parallèle jugé un peu trop flatteur par le joueur du Top 14.

"J'ai couru le 100m en 10"61. Courir sur une piste, c'est différent. Kylian Mbappé, on fait la course pour tester?", a ainsi lancé le Sud-Africain de 26 ans.

Un défi qui n'a pas manqué d'amuser les internautes, qui se ont même proposé des règles. "Et avec un ballon dans les pieds", a ainsi suggéré l'un d'eux, comme pour rappeler à la flèche bordelaise que le capitaine de l'équipe de France doit, en plus de courir vite, gérer sa conduite de balle.

"Balle à la main pour moi, ça marche pour toi?" a répondu un Madosh Tambwe goguenard.

Une comparaison tirée par les cheveux

La comparaison de la BBC est évidemment à prendre avec des pincettes tant les astérisques qu'il faut y accoler sont nombreux. Tout d'abord, elle est établie à partir de la pointe de vitesse d'un Kylian Mbappé lancé, alors qu'un 100m se dispute sur départ arrêté. De plus, comme l'évoque Madosh Tambwe, courir sur piste avec des pointes est très différent de courir sur une pelouse avec des crampons, un ballon au pied. Et même si l'attaquant parisien était effectivement capable de courir le 100m en 10"90, l'écart avec Usain Bolt serait visuellement abyssal, comme permet de se le représenter une simulation publiée par l'athlète jamaïcain Fitzroy Dunkley.

Reste que ce duel entre l'ailier de l'UBB et le capitaine de l'équipe de France, aussi excitant soit-il, n'a malheureusement que peu de chances de se tenir.

Article original publié sur RMC Sport