Publicité

"On se faisait charcuter" : Macha Méril évoque l’avortement clandestin qu’elle a subi et qui l’a rendue stérile (VIDEO)

Ce mercredi 06 mars, sur France 5 l’émission C A Vous recevait la comédienne Macha Méril à l’occasion du festival du film russe Une autre Russie du 7 au 12 mars à Paris ainsi que pour le documentaire intitulé Macha et qui sera diffusé le 31 mars prochain sur Ciné+ Classic et qui revient sur le parcours de l’actrice. Macha Méril a notamment profité de son passage sur le plateau de l’émission pour raconter son avortement clandestin lorsqu’elle était âgée de 17 ans à l’époque et qu’elle sortait avec un homme d’une quarantaine d’années.

"Je suis une des victimes de cette époque-là. Je crois que presque toutes les femmes de mon âge ont subi un avortement à leur jeunesse. Parce que ce n'était pas autorisé, parce qu'on allait en Suisse ou en Belgique… Quelques fois, on se faisait charcuter, ça a été mon cas. Et moi, je l'ai payé à un prix très cher parce que je suis devenue stérile à cause de ça. Mais je le dis aujourd'hui avec un peu de sérénité parce que j'ai connu d'autres choses. J'ai eu des relations avec des hommes formidables." a-t-elle dit.

À lire également

"Il n’était pas blanc bleu" : Macha Méril accuse le cinéaste François Truffaut de comportement déplacé

Elle a également tenu à expliquer qu’elle avait un immense regret : celui de ne pas être mère. "J'aurais voulu être mère. Et c'est une des choses qui me manque et qui me manquera toujours." a-t-elle confié.

L’IVG (Interruption volontaire de grossesse) a été inscrit dans la Constitution française le lundi 05 mars dernier et l’équipe de C A Vous lui a demandé de commenter cette actualité. "Quelle merveille ! Surtout qu'il faut être prudent parce qu'on ne sait pas quel sera le gouvernement qu'on aura demain et peut s'amuser à diminuer les libertés féminines. C'est génial qu'on ait fait ça et il était temps ! La France ne s'est pas toujours distinguée. On a été un peu les derniers pour la peine de mort, le droit de vote etc.", a-t-elle réagi.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi