Publicité

Comment faire la prière dans l’islam ?

Dans l’islam sunnite, cinq prières sont faites chaque jour, à l’aube (al-fajr), à midi (al-zuhr), au milieu de l’après-midi (al-asr), au coucher du soleil (al-Ma ğrib) et le soir (al-icha). Chez les chiites, on peut réunir le midi et le soir d’une part, et le soir et la nuit d’autre part, en faisant trois prières par jour. Avant de commencer la prière, on fait des ablutions (acte de purification par l’eau) pour nettoyer les mains, la tête et les pieds, car on entre sans chaussures dans la salle où l’on fait la prière. Dans la prière, la prostration se fait directement sur le sol, comme la position assise sur les talons et debout. Il est aussi possible d'utiliser un tapis de prière. Les hommes et les femmes disposent d’espaces séparés pour prier.

Il faut prier dans un endroit propre et digne de l'être divin. S'équiper d'un tapis est nécessaire, d'autant que vous devez être pur avant de prier. Puis, lors de l’acte de foi lui-même, divers signes physiques ponctuent la prière :

Cinq prières doivent être effectuées chaque jour pendant 5 minutes :

Il faut aussi se diriger vers la grande mosquée de La Mecque, en Arabie Saoudite, où se trouve la kaaba.

La prière est considérée dans l’islam comme le chemin vers le Créateur. C’est la plus importante adoration. Le musulman vit le plaisir spirituel et le bien-être d’être devant la présence d’Allah dans la prière en montrant sa servitude. Il s’élève spirituellement en s’abritant de tous les travaux et de toutes les pensées mondaines. La prière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans quel ordre rattraper ses prières ?
Sports d'hiver : les destinations préférées pour faire du ski en France
Cuisine : que faire avec des blancs d'œuf ?
Comment organiser un mariage ?
Comment enlever du sang sur un drap ?