Publicité

Comment faire baisser le taux de fer dans le sang ?

L'hyperferritinémie se caractérise par un taux élevé de ferritine et révèle souvent une surcharge en fer. Bien que le fer soit vital, notamment en facilitant le transport de l'oxygène dans le sang, son excès est préjudiciable. Il reste cependant essentiel pour la synthèse de l'hémoglobine et contribue ainsi à la vitalité et à la prévention de l'anémie (carence en fer qui provoque une fatigue extrême). Toutefois, une accumulation excessive nécessite une attention médicale pour prévenir l'endommagement d'organes vitaux comme le foie, le cœur et le pancréas. Identifier et traiter l'hyperferritinémie est indispensable pour maintenir l'équilibre nécessaire entre bénéfices et risques de la présence de fer dans le corps.

Bien que la consultation médicale soit indispensable en cas d'excès de fer dans le sang, certaines méthodes traditionnelles peuvent aussi aider à réguler le taux de ferritine. Par exemple, consommer des thés et infusions à base de plantes connues pour leur effet chélateur, comme la camomille ou le thé vert, peut contribuer significativement à modérer l'absorption du fer dans l'organisme. Il est également conseillé d'augmenter l'apport en aliments riches en calcium et en polyphénols, qui inhibent naturellement l'assimilation du fer au niveau sanguin. Cependant, ces remèdes de grand-mère, qui ont au demeurant fait leurs preuves, doivent compléter et non remplacer les traitements médicaux.

Optimiser son alimentation est essentiel pour réguler efficacement l'hyperferritinémie. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Éclipse solaire : pourquoi le passage de la Lune devant le Soleil chasse les nuages ?
Pourquoi fabrique-t-on des médicaments dans l'espace ?
Est-il possible de détruire un astéroïde avec une bombe ?
Combien la Terre a-t-elle de lunes ?
Pour suivre l’état de la biodiversité, on peut compter sur les toiles d’araignées