Publicité

Faillite de Silicon Valley Bank : une enquête ouverte par Washington

Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête sur la faillite de la banque SVB, ciblant potentiellement les récentes ventes d'actions effectuées par plusieurs dirigeants de la banque, rapportent mardi plusieurs médias américains en citant des sources proches du dossier.

À lire aussi La faillite de banques américaines provoque l'inquiétude des marchés

Selon le Wall Street Journal, l'agence supervisant les marchés boursiers, la SEC, a aussi lancé une investigation. Les enquêtes en sont encore à un stade préliminaire et ne conduiront peut-être pas à des accusations formelles, ajoute le journal.

Une banque proche des start-up et des sociétés d'investissement en capital-risque

La déroute de SVB, une banque proche des start-up et des sociétés d'investissement en capital-risque, a été précipitée par des retraits massifs de la part des clients ayant plus que 250.000 dollars sur leur compte, soit plus que le montant habituellement garanti par les autorités.

L'établissement a été placé vendredi sous le contrôle du régulateur américain FDIC, marquant ainsi la plus importante défaillance d'une banque depuis la crise financière de 2007/08.

Pour rassurer sur la solidité du système bancaire, les autorités ont assuré dimanche que l'intégralité des dépôts de la banque en faillite Silicon Valley Bank (SVB) seraient garanties.

Ni le ministère de la Justice ni la SEC n'ont souhaité faire de commentaires à l'AFP sur l'ouverture d'une enquête. La SEC a en revanche renv...


Lire la suite sur ParisMatch