La facture énergétique fracture l’Union européenne

·1 min de lecture

Alors que les températures diminuent en Europe, la facture énergétique continue de grimper. La question est à l'ordre du jour de la réunion à Luxembourg des ministres des Finances de l'Union européenne.

Les pays de l'est et du sud, emmenés par l'Espagne, demandent une coordination de l’Union. La ministre espagnole estime "qu'il serait bon que les institutions et les 27 Etats membres parlent d'une seule voix lorsque l'UE discute avec les principaux fournisseurs mondiaux", insiste Nadia Calvino qui donne en exemple les commandes communes de vaccins contre le covid-19.

Toutefois l'achat groupé n'est qu'un élément de la réponse. L'Union doit répondre à la hausse des prix tout en poursuivant sa transition énergétique. Les pays membres du nord ne veulent pas ralentir l'ambition climatique et les efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les pays plus dépendants des énergies fossiles craignent en revanche une augmentation du coût de ces nouvelles ressources. Enfin le prix de la facture énergétique pourrait faire dérailler la relance européenne et raviver les tensions politiques lors du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement prévu à la fin du mois.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles