Facebook va changer de nom pour devenir « Meta »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La plateforme Facebook change de nom. 
La plateforme Facebook change de nom.

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a annoncé jeudi que la maison mère allait désormais s?appeler Meta, pour mieux représenter toutes ses activités, mais le nom des différents réseaux restera inchangé. Le fondateur du géant des technologies, accusé de faire passer les profits avant les humains par une lanceuse d?alerte et de nombreux élus, a choisi « meta » ? « au-delà » en grec ancien ? pour montrer qu?il y a « toujours plus à construire ». « Nous avons beaucoup appris en nous confrontant à de nombreux problèmes », a-t-il déclaré, jugeant qu?il est désormais temps de tirer les leçons pour « construire le prochain chapitre ». Cette annonce a été faite au terme d?une heure et demie de présentation du « metaverse », « métavers » en français pour méta-univers.

Selon lui, le métavers représente l?avenir de l?Internet, après les ordinateurs et les téléphones portables, auquel le public aura accès pour interagir, travailler ou se divertir via les technologies (lunettes de réalité augmentée, casques de réalité virtuelle, etc.). Ce changement de nom est interprété comme une man?uvre de distraction par les critiques du groupe californien, empêtré dans les scandales et controverses, de la désinformation à la confidentialité des données en passant par le respect du droit de la concurrence.

À LIRE AUSSIMa (future) journée avec les métavers

Facebook « pense qu?une nouvelle marque peut l?aider à changer de sujet »

La firme « pense qu?une nouvelle marque peut l?aider à c [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles