Publicité

Facebook, dérives d’une entreprise aussi fermée que ses algorithmes

Ancienne data scientist chez Facebook, Frances Haugen assiste au manque de volonté du réseau social d’endiguer la circulation de contenus dangereux. Contre l’aveuglement, les solutions inadaptées et une culture d’entreprise néfaste, elle est devenue lanceuse d’alerte.

Lorsque fin 2018, la data scientist Frances Haugen reçoit une proposition d’embauche de Facebook, l’enthousiasme est loin l’emporter. Familière de la Silicon Valley, elle a déjà travaillé chez Google, Yelp et Pinterest, qu’elle s’apprête à quitter. Mais elle se méfie de l’entreprise fondée par Mark Zuckerberg. Le scandale Cambridge Analytica est passé par là mais, plus globalement, les signaux sur sa culture d’entreprise ne sont pas au vert.

Sans même savoir si ce genre de poste existe, elle répond qu’elle travaillerait chez Facebook si elle pouvait s’occuper de lutte contre la désinformation. Or, non seulement il existe un poste vacant de chef de produit sur ce thème mais toute une équipe vient d’être montée.

"Le doute s'installe"

Frances Haugen prend ses fonctions en juin 2019. Et déchante trois jours plus tard ! Censée suivre un parcours d’intégration de deux semaines, elle doit illico rejoindre son équipe pour préparer un plan d’action pour les six mois à venir. "Ce fut mon premier signal d’alarme, un indice que quelque chose n’allait pas du tout", écrit-elle au chapitre 9 de La vérité sur Facebook, paru en France le 24 janvier 2024 (Fayard). Un chapitre intitulé… "Le doute s’installe" !

La Vérité sur Facebook - 1
La Vérité sur Facebook - 1

La vérité sur Facebook, Fayard, 284 pages, 25 euros

L’aventure Facebook de Frances Haugen durera deux ans, avec plus de crises de panique que de satisfaction du travail bien fait. La gravité de ce qu’elle découvre l’amènera à devenir lanceuse d’alerte. Elle exfiltrera quantité de documents précis et accablants montrant combien le réseau social a constamment privilégié son "business model" même quand il mettait en danger ses utilisateurs. Collaborant avec le Wall Street Journal et CBS, elle témoignera devant les sénateurs américains.

L'utilisateur devenu un moyen

Son livre donne une profusion de détails et de clefs de compréhension. Il explique notamment très bien comment l’utilisateur de Facebook, sans s'en rendre compte, est devenu non plus une fin mais un moyen. A savoir quel[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi