Publicité

Face à la pénurie de chauffeurs de bus, ce maire de Moselle a décidé de prendre le volant des cars scolaires

Le maire de Veckring, entre Thionville et Bouzonville, a été forcé de se réorienter à 56 ans, à la suite d'un licenciement. Pascal Jost a choisi le métier de chauffeur de bus, pour "montrer l'exemple" face au manque de candidats.