Publicité

Face à la crise de l’immobilier, les ventes de cuisines chutent

Le marché de l'immobilier est actuellement confronté à une crise, et cela se ressent dans le secteur de l'aménagement intérieur, en particulier pour les cuisines. La crise du logement a eu un impact majeur sur les ventes de cuisines, avec une chute de près de 22% des ventes immobilières, qui à son tour a entraîné une baisse des ventes de cuisines neuves. En effet, après plusieurs années de croissance soutenue, les ventes de cuisines ont enregistré une baisse significative de 6,9% en 2023, rapporte ce jeudi franceinfo. Une tendance qui oblige les cuisinistes à chercher des solutions alternatives pour ne pas faire faillite.

La cuisine intégrée, qui est devenue la pièce préférée des Français, est désormais considérée comme un espace de vie à part entière, nécessitant une attention particulière en termes de décoration et de valorisation du logement. Les budgets moyens pour une cuisine équipée oscillent entre 5 000 et 10 000 euros en moyenne, ce qui oblige les cuisinistes à repenser leur offre pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. De manière générale, les Français qui ont récemment acquis un logement ressentent désormais le besoin de faire une pause dans leurs investissements en matière d'aménagement intérieur, en particulier pour les cuisines.

Une autre tendance affecte négativement le secteur de l'aménagement intérieur : celle qui voit un nombre croissant de Français choisir d'installer leur cuisine eux-mêmes, sans l'aide d'un professionnel. Cette nouvelle pratique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Biocoop promet zéro hausse de prix en 2024
Arrondi solidaire à la caisse : à qui profitent vos dons ?
Naf Naf : en redressement judiciaire, l’enseigne de mode obtient un sursis de 6 mois
SNCF : les trajets les plus courts sont toujours les plus chers !
Polémique sur les propos de Macron : les Français dépensent-ils vraiment moins pour l’alimentation ?