Publicité

La F1 vers une nouvelle "solution miracle" pour booster les dépassements ?

La Formule 1 songerait à introduire une nouvelle solution "miracle" pour favoriser les manoeuvres de dépassement en course.

Après le DRS, le "push-to-pass" ?

Si l'on en croit une récente mise à jour du règlement technique pour 2026, année d'une nouvelle transition technologique d'importance après le retour de l'effet de sol, la F1 pourrait instaurer un nouveau système de push-to-pass inspirée de ce qui se pratique déjà depuis plusieurs saisons en IndyCar.
La FIA semble en effet ouvrir la voie à un tel mécanisme par le biais d’un déploiement d’énergie jusqu’à 345 km/h. Les règles changent à partir de 345 km/h et ce jusqu’à 355 km/h.
"La puissance maximale demandée par le pilote ne peut pas être augmentée pendant les périodes de pleine charge, sauf si le mode dépassement, comme stipulé par l’appendice du règlement, est sélectionné par le pilote", peut-on lire dans la mise à jour.
Ce mécanisme, si appliqué, rappelle le fameux KERS, apparu au début des années 2010, que les pilotes pouvaient utiliser pour se défendre ou attaquer en piste. Ce système fut ensuite abandonné au profit de l'actuel DRS (Drag Reduction System), activable via le plan supérieur de l'aileron arrière.

GP du Japon F1 2024 : quel programme...Lire la suite sur Sport Auto