F1 : "Il m’a envoyé un très beau message", menacé de mort après Abou Dabi, Latifi a reçu le soutien d’Hamilton

Abaca

C’est une course qui est encore dans les mémoires des amateurs de F1. En décembre 2021, le dernier Grand Prix de la saison se déroulait à Abou Dabi. Pour la première fois depuis 1974, deux pilotes en tête du championnat, Hamilton et Verstappen, prenaient le départ avec une égalité de points parfaite. Le Britannique, qui réalisait une très belle course, était promis à un huitième titre mondial mais au 53ème tour, la sortie de route de Nicholas Latifi faisait entrer en piste la voiture de sécurité. Un moment de flottement qui avait permis à Verstappen de rentrer au stand pour changer ses pneus et ainsi obtenir un avantage décisif. Lors du 58ème et dernier tour, il avait dépassé Hamilton et était devenu champion du monde pour la première fois. Mais à l’issue de la course, de nombreuses personnes avaient accusé Latifi d’être responsable de l’échec d’Hamilton, entraînant un flot d’insultes, de haine et de menaces sur les réseaux sociaux.

À lire également

"Ça ne donne pas une bonne image" : Avant le Grand Prix des États-Unis, Lewis Hamilton pousse un gros coup de gueule

Dans une interview accordée au podcast Beyond the Grid, le pilote canadien est revenu sur cet incident et les douloureuses critiques...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi