Publicité

F1 : Lewis Hamilton signe avec Ferrari et évoque un « rêve d’enfant » pour justifier son départ de Mercedes

Lewis Hamilton, le 8 octobre 2023 lors du Grand Prix de F1 au Qatar.
NurPhoto / NurPhoto via Getty Images Lewis Hamilton, le 8 octobre 2023 lors du Grand Prix de F1 au Qatar.

SPORT AUTOMOBILE - Il ne pouvait pas manquer une telle opportunité, surtout à 39 ans et après plusieurs saisons de galère. Le pilote britannique Lewis Hamilton s’est exprimé pour la première fois ce samedi 3 février sur son départ de l’écurie Mercedes. L’Anglais s’est dit « incroyablement chanceux » de réaliser « un autre rêve d’enfant » en rejoignant les Italiens de Ferrari en 2025 après douze saisons au sein de l’équipe de Toto Wolff, à qui il a promis un engagement total d’ici à son départ, qui n’arrivera qu’en fin d’année.

« Je me sens incroyablement chanceux, après avoir réalisé avec Mercedes des choses dont je n’aurais pu que rêver quand j’étais enfant, d’avoir aujourd’hui la possibilité de réaliser un autre rêve d’enfant. Conduire en Ferrari rouge », a-t-il écrit dans un long message publié sur ses réseaux sociaux, et que vous pouvez le voir ci-dessous (en anglais).

Si le septuple champion du monde de Formule 1 estime qu’il est temps pour lui « d’entamer un nouveau chapitre de (sa) vie », il a toutefois tenu à rassurer ses supporters en précisant qu’il restait concentré sur les prochaines échéances avec Mercedes. De bon augure que la saison 2024 commencera le 2 mars à Bahreïn après trois jours de tests dans cet État du Golfe persique (21 au 23 février).

« Plus motivé que jamais »

« Pour l’instant, je ne pense pas à 2025. Je me concentre sur la saison à venir et sur mon retour sur la piste avec Mercedes. Je suis plus motivé que jamais, je suis plus en forme et plus concentré que jamais et je veux aider Mercedes à gagner une fois de plus (...) et terminer mon partenariat avec l’équipe sur une bonne note », a-t-il affirmé, lui qui a remporté six couronnes mondiales dans la monoplace anglaise.

Il s’agit de la première prise de parole publique de la superstar de 39 ans depuis l’annonce retentissante de son transfert prochain dans les rangs de la légendaire écurie au cheval cabré.

Ferrari sera la troisième écurie du Britannique, arrivé en F1 en 2007 avec McLaren et champion du monde dès la saison suivante à 23 ans, avant de rejoindre Mercedes en 2013 avec le succès que l’on connaît. Reste désormais à savoir s’il emmènera sa légende encore un peu plus loin à bord de la voiture rouge, lui qui partage pour l’heure le record de titres en Formule 1 avec un certain Michael Schumacher.

À voir également sur le HuffPost :

Lois anti-LGBT : Lewis Hamilton compare la Floride à l’Arabie saoudite

Max Verstappen et Lewis Hamilton abandonnent le GP d’Italie après un accrochage impressionnant