Publicité

F1 - Lando Norris et McLaren, une affaire qui roule

Après Max Verstappen (avec Red Bull) et Charles Leclerc (chez Ferrari), c'est une autre fine fleur de la jeune génération sévissant en Formule 1 qui sécurise son avenir à moyen terme avec son écurie actuelle.

Fer de lance de McLaren depuis 2019, Lando Norris avait, en février 2022, déjà prolongé de quatre saisons son contrat avec Woking jusque 2025 inclus. Une décision qui avait surpris plus d'un observateur à l'époque, l'écurie traînant quelque peu la patte dans le peloton face à Red Bull, Mercedes et Ferrari.

Norris voit la vie en papaye

Rebelote début 2023 avec une monoplace au concept laborieux. Puis l'écurie a redressé la barre avec brio, au point de terminer meilleure force du plateau derrière Red Bull et Norris 6ème avec 205 points, le score le plus fructueux de sa jeune carrière en F1.

Ces énormes progrès ont fini de convaincre Norris, 24 ans, de réitérer sa confiance dans les troupes de Zak Brown. Si, comme pour Leclerc, la durée du contrat n'est pas précisée, McLaren dispose d'un duo solide jusque fin 2026 inclus, Oscar Piastri ayant été prolongé en premier.

McLaren investit à tout va

Outre le regain de performances en piste, McLaren a aussi lourdement investi pour renouveler des infrastructures longtemps dépassées comme...Lire la suite sur Sport Auto