Publicité

F1 - Le Grand Prix de Las Vegas 2023 mis à mal par une grève et... le froid ?

XPB Images

De retour dans la "ville du vice" pour la première fois depuis 1982, la Formule 1 met un point d'honneur à faire du Grand Prix de Las Vegas une réussite à tous les niveaux. Rappelons que les instances dirigeantes prennent sur elles d'organiser l'événement dans sa totalité plutôt que de collaborer avec un promoteur externe.

Une grève majeure évitée ?

Depuis le début de la semaine, un vent d'inquiétude planait sur l'événement en même temps que grandissait la menace d'une grève du secteur hotelier concernant pas moins de 35 000 employés dans 18 établissements de la ville.

Comme le rapporte l'agence Reuters, un premier accord qualifié "historique" a pu être trouvé entre un syndicat, représentant 10 000 employés de l'hôtellerie de Las Vegas, et le groupe Caesars Entertainment. Portant sur cinq ans, il inclut une augmentation significative des salaires.

A l'heure d'écrire ces lignes, d'autres négociations se poursuivent entre les syndicats derrière les près de 25 000 employés des groupes MGM Resorts International et Wynn Resorts. Selon Reuters, les parties concernées devraient parvenir à un accord avant pour ce vendredi, date-limite avant le dépôt d'un préavis de grève.

Un froid glacial pour le Grand Prix ?

Autre motif...Lire la suite sur Sport Auto