Publicité

F1: Ferrari s'envole en bourse grâce à Lewis Hamilton

L'effet "Hammer Time". La probable arrivée de Lewis Hamilton (39 ans) chez Ferrari pour la saison 2025 de Formule 1 a déjà des conséquences bénéfiques pour l'écurie italienne. Celle-ci a vu sa valorisation à la bourse de New York grimper de plus de 10% et gagner 7 milliards de dollards (6,44 milliards d'euros), jeudi 1er février. L'action est passée de 345 à 390 dollars (de 318 à 359 euros) en moins d'une demi-journée. Un record sur les douze derniers mois et plus globalement sur les cinq dernières années.

Les employés de Mercedes informés

Selon Sky Sports, Mercedes a confirmé à ses salariés le départ de Lewis Hamilton au terme de l'année 2024. Et ce malgré une prolongation de contrat qui avait été signée en août dernier et qui allait jusqu'à fin 2025. Mais une clause libératoire permettrait au septuple champion du monde de changer d'air au terme de la saison qui va s'ouvrir le 29 février à Bahreïn (course le 2 mars).

Si le transfert est conclu, Lewis Hamilton fera équipe avec Charles Leclerc, qui a tout juste prolongé. Ce qui va pousser Carlos Sainz vers la sortie, alors qu'il entre dans sa dernière année de contrat. Le pilote espagnol de 29 ans pourrait rebondir chez Sauber (Stake F1 Team), qui deviendra l'écurie d'usine d'Audi en 2026.

Hamilton détient le record du nombre de victoires en Formule 1 avec 103 succès. Il a décroché sept titres mondiaux, comme la légende allemande Michael Schumacher, un avec McLaren (2008) et six avec Mercedes (2014, 2015, 2017, 2018, 2019, 2020). Mais le Britannique n'a plus remporté de Grand Prix depuis fin 2021 et reste sur deux saisons difficiles avec Mercedes.

Article original publié sur RMC Sport