Publicité

F1 - Andretti Global : candidature ou pas, ça bosse dur en soufflerie

Après des mois d'un feuilleton dont nous relatons ici le déroulé, l'écurie de Michael Andretti vient de se heurter au refus des instances dirigeantes de la Formule 1 de lui fournir une chaise à la table ronde 2026 en tant que 11ème formation.

Des arguments de poids

La structure possède pourtant plusieurs arguments de poids, à commencer par l'appui de la FIA. C'est d'ailleurs ce soutien public affiché par la fédération qui a mis le feu aux poudres et participé, entre autres, à la dégradation des relations entre Mohammed Ben Sulayem et les acteurs de la F1...

Andretti jouit aussi du soutien de General Motors dont la marque Cadillac a entamé la conception d'un groupe-propulseur en vue de 2028. Dans l'intervalle, Renault s'avère toujours ouvert à fournir l'écurie en bloc-moteurs.

Une première maquette en soufflerie

Armé d'autant d'atouts dans leur manche, les troupes d'Andretti Global ont entamé depuis plusieurs mois leur préparation en vue d'un futur engagement. L'un des premiers signaux du chantier en cours nous arrive sous la forme d'une photo (voir diaporama) montrant une maquette de soufflerie dans le tunnel...Lire la suite sur Sport Auto