Publicité

F-16, Yémen, agriculteurs : les informations de la nuit

Washington donne son feu vert aux F-16 réclamés par la Turquie. Le gouvernement américain a approuvé, vendredi 26 janvier, une vente de 23 milliards de dollars d’avions de chasse F-16 et d’équipements connexes à la Turquie. Ce feu vert survient “après la signature par le président turc Recep Tayyip Erdogan de documents permettant l’entrée, longtemps retardée, de la Suède dans l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord”, note le New York Times. Si le Congrès américain peut prendre des mesures pour bloquer officiellement la vente, “quatre législateurs de haut rang ont déclaré vendredi soir au département d’État qu’ils ne s’y opposeraient pas”, assure le journal.

Yémen : frappe américaine après une attaque des houthistes contre un pétrolier britannique. Les forces américaines ont frappé tôt samedi un site des rebelles houthistes au Yémen après une attaque de ces derniers contre un pétrolier britannique qui a “pris feu” dans le golfe d’Aden, a annoncé le Commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom) sur le réseau social X. L’attaque des houthistes contre le pétrolier britannique Marlin Luanda, qui a pris feu, “est le dernier incident en date lié au groupe soutenu par l’Iran sur cette route maritime-clé”, contextualise CNN.

Gabriel Attal promet un “sursaut” aux agriculteurs. Le Premier ministre français, qui a promis vendredi un “sursaut agricole” pour faire face à la colère profonde des campagnes, a offert aux agriculteurs “des concessions importantes” vendredi, juge la BBC. Parmi les promesses faites vendredi par Gabriel Attal figurent l’abandon de la hausse de la taxe sur le gazole non routier et la simplification des réglementations, retient la chaîne. “Cette annonce est survenue quelques heures après que les agriculteurs ont porté leur protestation contre les salaires et les prix bas des denrées alimentaires jusqu’à Paris, bloquant les principaux axes routiers à l’entrée et à la sortie de la capitale”, souligne la BBC. La FNSEA a appelé, après les annonces du chef du gouvernement, à poursuivre les blocages.

[...] Lire la suite sur Courrier international