Extradition de Julian Assange : l'épouse du fondateur de WikiLeaks évoque un risque de suicide

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi avoir signé le décret d'extradition vers les Etats-Unis du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange va faire appel. Son épouse a assuré qu'il voulait se "battre" mais a aussi évoqué un risque de suicide.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles