Extrême droite. Un footballeur de la Lazio menacé par les ultras pour avoir entonné un chant de la Résistance

·2 min de lecture

Dimanche 18 juillet, une vidéo montrant le défenseur de la Lazio Elseid Hysaj entonner le célèbre chant lié à la Résistance italienne Bella Ciao a été publié sur les réseaux sociaux. Ces images n’ont pas été appréciées par la frange extrémiste des ultras de l’équipe, qui ont insulté le joueur, allant jusqu’à demander une “explication” en face-à-face.

C’est un message inquiétant, apparu dans la nuit, sur une banderole dépliée sur un pont d’une des artères principales de la capitale italienne : “Hysaj, tu es un ver de terre, la Lazio est fasciste”. Depuis deux jours, Elseid Hysaj, défenseur albanais de la Lazio de Rome, fait l’objet d’insultes et de menaces de la part de ses propres supporters. Ce que lui reprochent certains ultras extrémistes, ce n’est pas une erreur de jeu (récemment transféré du Napoli, l’homme n’a pas encore disputé de rencontres officielles avec son nouveau club), mais d’avoir chanté une chanson. Une affaire surréelle, dont La Gazzetta dello Sport détaille les contours.

“Le joueur est dans le viseur de nombreux supporters de la Lazio, car il a entonné Bella Ciao lors d’un dîner avec ses coéquipiers”, explique le quotidien sportif, qui souligne que ce chant est associé habituellement à la Résistance, et, par extension, à la gauche italienne. Or il est notoire que les ultras de la Lazio ne penchent pas de ce côté, mais sont au contraire célèbres dans toute la Botte pour leurs idées d’extrême droite.

Racisme et antisémitisme

La publication de la vidéo de Hysaj a donné vie à un déluge d’insultes de la part de supporters du club de la ville de Rome (même si certains l’ont défendu), et l’affaire ne s’est pas limitée à un règlement de comptes sur la Toile. Selon le Corriere dello Sport, des ultras de la Lazio se seraient

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles