Publicité

Expulsion des migrants vers le Rwanda : Sunak obtient le soutient de sa majorité

Au Royaume-Uni, le Premier ministre britannique Rishi Sunak est finalement parvenu à faire adopter son projet de loi sur l’expulsion des migrants vers le Rwanda.

La loi aura connu bien des rebondissements et de forte divisions internes au sein des conservateurs avant d’être adoptée à la Chambre des communes, par 320 voix contre 276.

Annoncé en avril 2022, ce projet vise à décourager l’afflux de migrants qui traversent la Manche (30 000 l’an dernier après un record en 2022 à 45 000 traversées).

Très contestée, cette loi ne serait pas compatible avec le droit international, selon le haut commissariat aux réfugiés de l’ONU.

La loi doit encore être approuvé par les membres non élus de la Chambre des Lords, qui pourraient fort bien l’amender. Et s’il est adopté à temps avant les législatives, prévues en l’état à l’automne, le part travailliste, donné vainqueur dans les sondages, a promis de l’abroger s’il arrive au pouvoir après 14 ans dans l’opposition.