Les expressions tirées de la mythologie grecque

© Pixabay

Le mot “écho” vient de la jolie nymphe Echo, condamnée par Héra à répéter les derniers mots qu’elle vient d’entendre. Si on dit que vous êtes médusé, c’est à cause de Méduse, l’une des trois Gorgones. Elle avait la particularité de changer en pierre toute personne qui la regardait.

Narcisse était le nom du fils magnifique de la nymphe Liriope. Le devin Tirésias avait prédit qu’il vivrait tant qu’il ne se verrait pas. Un jour qu’il s’abreuvait à une source, Narcisse aperçut son reflet. Il devint fou amoureux de son image et finit par mourir de cette passion.

On désigne ainsi un travail jamais achevé qu’il faut sans cesse reprendre. Alors qu’elle n’a plus aucune nouvelle de son mari Ulysse, Pénélope est assaillie par de nombreux prétendants. Pour les tenir éloignés, elle invente cette ruse: elle leur fait savoir qu’elle épousera le meilleur d’entre eux lorsque son tissage sera fini. Mais, chaque nuit, la femme fidèle défait ce qu’elle a tissé le jour, et ce, pendant vingt ans.Invoquer les muses

Serge Gainsbourg avait des refrains et des notes plein la tête dès qu’il pensait à Jane Birkin, le peintre Pablo Picasso donnait libre cours à son génie en songeant à Dora Maar, et Jean Cocteau s’inspirait du sourire de Jean Marais pour écrire. Chaque artiste a ainsi celle ou celui qui l’incite à créer. On l’appelle sa muse. Dans l’Antiquité, les muses étaient les neuf filles de Zeus et de Mnémosyne, la déesse de la mémoire. Le philosophe grec Platon a imaginé que ces innocentes adolescentes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

D'où vient la tradition des douze jours de Noël ?
Comment nomme-t-on la période entre Noël et le jour de l'An ?
Décembre : d'où vient le calendrier de l'Avent ?
Une intelligence artificielle authentifie un tableau de Renoir
La baguette vient d'être inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco