Les experts savent enfin qui se cache derrière cette momie découverte il y a plus de 100 ans

Beaucoup se passionnent pour les découvertes de momies égyptiennes. Mais que se passe-t-il après ? Une fois que les archéologues ont confié leurs trésors aux scientifiques. Le quotidien britannique The Guardian nous plonge dans l'incroyable enquête d'une équipe de l'Université du Caire pour retrouver l'identité d'un corps retrouvé en 1916.

Découverte dans un ancien cimetière à Nag el-Hassay dans le sud de l'Égypte, la momie a fait l'objet de fouilles 2.0. L'équipe de scientifiques, dirigée par Sahar Saleem, professeur de radiologie à la faculté de médecine de l'Université du Caire, a utilisé le numérique pour en savoir plus sur ce corps vieux de 2 300 ans.

Grâce à un outil appelé tomodensitogramme, les chercheurs ont pu conclure que le garçon avait entre 14 et 15 ans. Lui et sa famille étaient riches et avaient une place élevée dans la société. Pour preuve, son corps était entouré de 49 amulettes précieuses. Ces bijoux comprenaient un scarabée en forme de cœur doré enfoncé dans sa gorge et une langue dorée dans sa bouche. Les amulettes étaient "magnifiquement stylisées dans un arrangement unique de trois colonnes entre les plis des enveloppes et à l'intérieur de la cavité corporelle de la momie. Ceux-ci incluent l'œil d'Horus, le scarabée, l'amulette akhet de l'horizon, le placenta, le nœud d'Isis et d'autres", a décrit Sahar Saleem à The Guardian. Face à autant de richesses, l'équipe s'est amusée à surnommer la momie, le "Golden Boy".

Ce n'est pas tout. Les chercheurs ont fait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'incroyable tour du monde en 80 jours de Nellie Bly
Quel pays a inventé le premier jeu de société ?
Considérée comme fausse pendant un siècle, cette épée en bronze a en fait 3 000 ans !
Une carte au trésor nazie révèlerait l'emplacement d'un trésor de 12 millions d'euros
Pourquoi dit-on avoir une face de Carême ?