Publicité

EXCLU VIDEO RMC SPORT - UFC 299: Terrible déception pour Benoît Saint Denis, battu par KO par Poirier alors qu'il menait

On avait rarement vu Dustin Poirier aussi malmené. Pourtant, c'est lui qui a levé les bras dans la cage de Miami, sous les yeux de Donald Trump, après avoir infligé un terrible KO d'un crochet du droit à Benoît Saint Denis lors de cet UFC 299 (une soirée à vivre et revivere en live ici).

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour regarder l'UFC

L'affaire avait pourtant très bien commencé pour le Français, 12e de la catégorie et étoile montante chez les poids légers. Benoît Saint Denis a dominé le premier round, évitant les guillotines de son expérimenté adversaire américain et le dominant longuement au sol.

"J'en prenais plein la figure en première reprise", a souri Dustin Poirier à la fin du combat. "Ne te jette pas dans la bagarre", conseillait Daniel Woirin, coach du Saint Denis et visionnaire, même si le deuxième round a commencé de la même manière.

Poirier: "J'ai beaucoup de respect pour Benoît Saint Denis et son mental"

Car en sortie d'une nouvelle tentative de soumission, Dustin Poirier a touché une première fois BSD d'un uppercut, et l'a ensuite envoyé au sol d'un terrible crochet du droit. L'arbitre arrête le combat sur ce terrible KO. "J'ai beaucoup de respect pour Benoit Saint Denis et son mental, je sais qu'il sera de retour, commentait Dustin Poirier. Je tiens à le féliciter pour avoir défendu son pays, pour son passé de militaire." Une manière de tendre la main à Saint Denis, qui va maintenant devoir rebondir après son premier véritable échec à l'UFC.

"Il y a des moments pour faire la bagarre et il y a des moments où il faut l'éviter. Sans s'en rendre compte Benoît a donné l'occasion du KO à Poirier sur la mi-distance", analyse Taylor Lapilus, combattant et commentateur pour RMC Sport. "Peut-être une erreur de lucidité", lâche notre consultant Antoine Simon.

Un combat salué par tous les grands noms de l'UFC, notamment Conor MC Gregor, qui fait un léger raccourci historique puisque la famille de Dustin Poirier n'est plus française depuis quelques siècles.

Article original publié sur RMC Sport