Publicité

EXCLU. "Je souffre quinze jours par mois" : Imany se livre sur son endométriose

Imany a accepté de se confier. Dans les colonnes de votre magazine Closer à retrouver en kiosque vendredi 19 novembre 2021, la chanteuse s'est en effet livrée à quelques confidences concernant son endométriose. "La semaine avant mes règles, je suis épuisée et je subis un vertigineux ascenceur émotionnel hormonal. J'ai tout essayé pour calmer les douleurs avec la sophrologie, le yoga utra-utérin... Je souffre quinze jours par mois, à des degrés divers. Parfois, c'est à se rouler par terre" a-t-elle confessé. C'est à l'âge de ses 23 ans que la chanteuse Imany a décelé son endométriose. En plus de la douleur, la maladie lui a fait perdre des opportunités professionnelles. "J'ai perdu des contrats de mannequin tellement je ne pouvais pas me lever en période de règles. Parfois, je me suis même demandée si la douleur n'était pas psychologique." a-t-elle ajouté.

Imany : une femme engagée contre l'endométriose

Maman de deux enfants, Imany a toutefois réussi à donner la vie malgré sa maladie et cela n'était pas forcément gagné d'avance. "On m'a toujours dit que je ne pourrais pas avoir d'enfant car mon utérus était déjà bien atteint. Mais j'ai eu deux enfants naturellement. Deux grossesses difficiles, avec des nausées jusqu'au jour de l'accouchement..." a précisé Imany. Pour rappel, Imany a accouché d'un petit garçon, Isaïah, âgé de cinq ans et demi et elle a accueilli une petite fille le 1er mars 2019. Très engagée, elle se bat avec l'association (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Kim Kardashian affrète un avion pour que l'équipe de football féminine afghane puisse venir au Royaume-Uni
Nicolas Sarkozy et Edouard Philippe ont-ils failli se battre ? Nathalie Schuck répond
Nolwenn Leroy : cette proposition affriolante qui aurait pu détruire sa carrière
Jaime Lorente (La Casa de papel) est papa : première photo avec bébé
"Ce que vous venez de dire est inacceptable !" : gros clash entre Pascal Praud et Alain Jakubowicz qui menace de quitter le plateau