Publicité

EXCLU. Natalie Portman et Benjamin Millepied : pour la rentrée des classes, ils oublient (presque) leurs problèmes de couple

La crise de 13 ans leur sera-t-elle fatale ? Depuis le printemps dernier, Natalie Portman et Benjamin Millepied traversent une crise sans précédent. Eux qui semblaient si unis et si épris l’un de l’autre sont en train de chavirer. En cause ? Les infidélités supposées du chorégraphe français. Si les deux tourtereaux sont en froid depuis cette découverte, ils semblent toutefois déterminés à sauver leur couple. "Ils ne se sont pas séparés et essaient d’arranger les choses. Ben fait tout ce qu’il peut pour que Natalie lui pardonne. Il l’aime, elle et leur famille", assurait un proche du couple au magazine People. Ainsi, ils s’affichent régulièrement ensemble et apparaissent complices. C’est en tête-à-tête qu’ils avaient assisté à la Coupe du monde féminine de football à Sydney le 20 août dernier.   Natalie Portman aurait pourtant pu décider d’annuler son déménagement en France et rentrer aux Etats-Unis avec ses enfants, mais pour le bien de ces derniers, elle a préféré rester auprès de Benjamin Millepied. Ils partagent d’ailleurs toujours le même appartement parisien. Il faut dire que ce retour en France était "un vrai projet familial", comme le confiait Benjamin Millepied à Paris Match en juin dernier. Ce lundi 4 septembre signait donc la rentrée des classes d’Aleph et Amalia, douze et six ans, qui entrent respectivement en sixième et au CP. Jusque-là habitués aux classes californiennes, le pré-ado et la fillette (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition d’Emile, 2 ans, au Vernet : le doute pas encore levé sur les prélèvements effectués chez les grands-parents
Mort de Geneviève de Fontenay : un proche fait des révélations sur sa fin de vie compliquée
Disparition d’Emile, 2 ans, au Vernet : "Cela m’a bien fait rire", un des deux témoins très discrets se met à parler
Grégory Alldritt : avec qui est-il en couple ?
Emmanuelle Béart victime d’inceste : le geste fort de son ex-mari et père de son fils adoptif