Publicité

EXCLU. Gil Alma brisé par son divorce : confidences sans filtre un an après s'être séparé de sa femme

La fin d'une longue histoire d'amour. Lundi 30 août 2021, Gil Alma annonçait sur Instagram sa séparation avec Aminata. En légende d'une photo du duo en noir et blanc, l'acteur révélé au grand public dans la série Nos chers voisins avait écrit : "Après 15 ans, notre histoire avec Aminata s'arrête. Nous avons eu 2 magnifiques garçons, et c'est la plus belle chose qui nous soit arrivée. Il faut du courage pour passer le pas, pour s'avouer toute la vérité, si terrible. Les 3 derniers mois ont été sombres, mais la lumière point. Et bizarrement, comme un signe d'espoir, comme si quelqu'un me disait qu'il faut encore croire à l'Amour, je jouais et je joue un spectacle dans lequel... Je me marie. C'est vous, le public qui m'avez soutenu sans le savoir en me donnant énormément d'amour et de rires." Des mots qui avaient touché les internautes, nombreux à réagir dans la section des commentaires. L'un d'eux avait écrit : "C'est bien de reconnaître les choses et ne pas persister pour vraiment tout casser, plein de bonnes choses pour la suite."

Un an après leur séparation, Gil Alma a confié dans les colonnes de Closer, en kiosque vendredi 11 novembre 2022 : "J'ignorais que les chagrins d'amour pouvaient autant fracasser le coeur et le cerveau." Alors qu'il parlait avec beaucoup d'amour d'Aminata lorsqu'il accordait des interviews à al presse, l'acteur a déploré : "Tout le monde a commis des erreurs dans cette histoire. Dans un couple, il faut sans cesse se remettre (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Maud Baecker sexy : la star de Demain nous appartient se dévoile en lingerie
Michael Schumacher : une nouvelle page se tourne pour son clan
Laeticia Hallyday : surmenée, elle s'octroie une pause romantique à New York avec Jalil Lespert
Diane Leyre nostalgique : ces souvenirs de son ex-petit ami que Miss France 2022 garde étrangement
"On nous conseillait d'appeler la morgue" : cette nuit d'angoisse après la rupture entre Véronique Sanson et Michel Berger