Excès de vitesse : ce motard est trahi par sa GoPro

·1 min de lecture
Excès de vitesse : ce motard est trahi par sa GoPro

Ce clip a récemment été partagé par la police californienne sur leur page Facebook. Elle montre tout d'abord un officier en train de discuter avec un motard. Ce dernier ayant roulé à 144 km/h (90 mph), il a été arrêté pour excès de vitesse.

D'âpres négociations...

Au début de la vidéo, on peut voir le policier demander ses papiers (permis de conduire et assurance) au motard qui refuse en demandant à plusieurs reprises s'il peut s'expliquer. Il finit par obtempérer après que l'agent lui ait expliqué qu'il le laissera parler une fois les papiers présentés.

Le motocycliste prétend alors ne pas avoir commis d'excès de vitesse et indique ne pas avoir dépassé les 98 km/h (61 mph). Le policier lui répond alors rapidement qu'il a bien atteint les 144 km/h. Le motard ne se démonte pas et affirme avoir les images de sa GoPro pour le prouver.

...perdu d'avance !

Ces dernières apparaissent alors à l'écran et l'on constate effectivement, tout comme le policier au moment du visionnage, qu'il ne roulait pas à 144 km/h...mais à 162 km/h (101 mph) !! Si l'on ne connaît pas la suite des événements, il ne fait aucun doute que le motard a dû écoper d'une belle amende. Comme quoi, il vaut mieux toujours vérifier ses images avant de les monter ou de les publier sur les réseaux sociaux !

A lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles