Publicité

Ex-patron d’Abercrombie accusé d’abus sexuels sur de jeunes hommes : le FBI ouvre une enquête

Si l’enseigne fait tout, depuis des années, pour s’éloigner des scandales, son nom est à jamais associé à son ex-puissant patron. Mike Jeffries, l’ancien président de l’entreprise Abercrombie & Fitch est désormais sous le coup d’une enquête officielle du FBI. La BBC, qui avait révélé les crimes présumés dans un documentaire, explique que le FBI a formé une équipe d’agents spécialisés dans les crimes sexuels, ainsi que de procureurs fédéraux du district de New York.

Dans les faits, Mike Jeffries et son compagnon britannique Matthew Smith, auraient abusé de jeunes hommes embauchés le plus souvent pour représenter la marque de vêtements en tant que mannequins, mais qui se seraient retrouvés à devoir accepter toutes sortes de pratiques sexuelles. En octobre, huit d’entre eux ont témoigné auprès de la BBC, affirmant avoir été forcés à assister à des évènements durant lesquels ils auraient été exploités ou abusés.

Selon la chaîne, les jeunes hommes auraient été invités à participer à des événements que le PDG d’Abercrombie & Fitch organisait dans ses résidences new-yorkaises et dans des hôtels de luxe à travers le monde, notamment à Londres, Paris, Venise et Marrakech. Les faits d’exploitation sexuelle auraient eu lieu entre 2009 et 2015.

Induits en erreur

La moitié des hommes qui se sont confiés à la chaîne ont affirmé qu’ils avaient été initialement induits en erreur sur la nature des événements ou qu’ils n’avaient pas été informés de l’implication sexuelle. D’autres ont d...


Lire la suite sur ParisMatch