Publicité

Un bébé en plastique, un animal qui n'existe pas et un fond vert : c'était "le pire moment de Star Wars" pour Ewan McGregor

Lucasfilm Ltd.
Lucasfilm Ltd.

Quand on est acteur, tourner sur fond vert est parfois un exercice difficile. Il faut utiliser son imagination au maximum pour parvenir à oublier qu'il n'y a rien autour de soi et qu'on tourne dans un entrepôt entièrement vide qui deviendra un univers fantastique et jamais vu une fois passé par les effets spéciaux.

Et sur le tournage de la prélogie Star Wars, Ewan McGregor en a fait les frais !

Invité de l'émission The Jonathan Ross Show en 2011, l'acteur écossais avait été interrogé sur le fait d'avoir tourné la prélogie Star Wars, qui figurent par les premiers films à s'être reposé massivement sur l'usage du fond vert. Sans décor, sans accessoire, le comédien a eu beaucoup de mal à savoir ce qu'il faisait !

L'exemple qu'il prend se déroule à la fin de La Revanche des Sith, l'Episode III de la saga. Obi-Wan arrive à dos de Eopie sur Tatooine pour remettre Luke bébé, enfant d'Anakin et de Padmé, à ceux qui vont l'élever : l'oncle Owen et la tante Beru. Sauf qu'il porte un bébé en plastique, que la créature est un carton vert immobile, Tatooine un entrepôt peint en vert, et qu'il doit regarder les deux soleils censés se trouver dans le ciel, mais qui sont aussi un fond vert !

Lire la suite sur AlloCiné

"Si vous savez manier un sabre laser, vous n'en avez pas besoin" : l'arme de Kylo Ren dans Star Wars ? Obi-Wan ne valide pas !

Je trouve l'épisode 8 meilleur (moins pire) que le 9 : j'ai essayé de départager les deux derniers Star Wars