Euzhan Palcy reçoit un Oscar d’honneur et succède à Agnès Varda

Euzhan Palcy speaks onstage at the Academys 13th Governors Awards held at the Fairmont Century Plaza on November 19, 2022 in Los Angeles, California. (Photo by Gilbert Flores/Variety via Getty Images)
Gilbert Flores / Variety via Getty Images Euzhan Palcy speaks onstage at the Academys 13th Governors Awards held at the Fairmont Century Plaza on November 19, 2022 in Los Angeles, California. (Photo by Gilbert Flores/Variety via Getty Images)

CINÉMA - La récompense suprême pour tout cinéaste. Samedi 19 novembre, la réalisatrice martiniquaise Euzhan Palcy a reçu un Oscar d’honneur pour récompenser l’ensemble de sa carrière. Elle est ainsi devenue la deuxième Française à recevoir une telle distinction, après Agnès Varda en 2017.

Plus connue aux États-Unis qu’en France, Euzhan Palcy est une véritable pionnière dans la représentation des communautés noires à l’écran. Elle doit une partie de son succès à son film Rue Cases-Nègres, qui avait emporté le César du Premier film en 1984.

Décidément habituée des premières fois, la cinéaste a également été la première femme noire produite par une major d’Hollywood et autrice d’un film nommé aux Oscars grâce à son adaptation du best-seller d’André Brink, Une saison blanche et sèche.

Euzhan Palcy s’est également distinguée par la réalisation de plusieurs documentaires engagés. On citera par exemple Aimé Césaire, une voix pour l’Histoire (1994), dans lequel elle rendait hommage à l’écrivain de la « négritude » ou encore Parcours de dissidents (2005), un éloge aux Antillais de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale.

Michael J. Fox également distingué

Souvent catégorisée comme cinéaste ne racontant que des « histoires de noirs », pour la citer, Euzhan Palcy a toujours refusé les étiquettes et prôné un credo humaniste. « Mes histoires ne sont ni blanches ni noires, elles sont universelles, colorées », a-t-elle souligné au moment de recevoir son prix.

Au cours de la cérémonie des Oscars, l’acteur canadien Michael J. Fox, connu pour son rôle légendaire de Marty McFly dans la série des Retour vers le futur, a également été distingué. Il a reçu un Oscar d’honneur pour son action en faveur de la lutte contre la maladie de Parkinson, une affection neurodégénérative dont il souffre depuis une trentaine d’années.

LOS ANGELES, CALIFORNIA - NOVEMBER 19: (L-R) Euzhan Palcy, Michael J. Fox, Diane Warren, and Peter Weir pose with their awards during the Academy of Motion Picture Arts and Sciences 13th Governors Awards at Fairmont Century Plaza on November 19, 2022 in Los Angeles, California. (Photo by Kevin Winter/Getty Images)
Kevin Winter / Getty Images LOS ANGELES, CALIFORNIA - NOVEMBER 19: (L-R) Euzhan Palcy, Michael J. Fox, Diane Warren, and Peter Weir pose with their awards during the Academy of Motion Picture Arts and Sciences 13th Governors Awards at Fairmont Century Plaza on November 19, 2022 in Los Angeles, California. (Photo by Kevin Winter/Getty Images)

« Vous me faites trembler, arrêtez-ça ! » a plaisanté l’acteur en recevant une standing ovation, avant de qualifier cette récompense « d’un honneur totalement inattendu ».

Michael J. Fox, qui s’était rendu célèbre dans les années 1980 avec le sitcom de NBC « Sacrée famille » (Family Ties) a fait état publiquement de sa maladie en 1998, lors de la sortie de la série télévisée à succès « Spin City ». Il s’est mis en retraite partielle quelques années plus tard, se consacrant à sa fondation pour financer la recherche contre la maladie de Parkinson, et récoltant plus d’un milliard de dollars.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi