Eurovision 2022 : Alvan (d'Alvan & Ahez) "complexé de ouf", sa maladie commune avec Edouard Philippe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alvan, Marine, Stereen D. et Stereen font partie du groupe Alvan & Ahez qui représentera la France lors de la 66ème édition du concours de l'Eurovision le 14 mai 2022. Ce groupe breton tentera de séduire le public et le jury avec leur titre Fulenn (qui signifie à la fois "étincelle" et "jeune fille") en breton. L'un des membres du groupe, Alvan, a par ailleurs confié sur Tik Tok qu'il souffre de la même maladie qu'un ancien Premier Ministre du gouvernement En Marche ! : Edouard Philippe.

Je complexais de ouf

Très courageux, le chanteur a ainsi révélé souffrir de vitiligo, une maladie de l'épiderme qui se caractérise par une dépigmentation de la barbe chez les hommes. Sa barbe devient ainsi de plus en plus blanche. "Avant j'avais une barbe toute noire. Avec le temps, des taches et des poils blancs sont arrivés. Je complexais de ouf au début, alors je m'étais des huiles pour qu'ils redeviennent noirs. Mais maintenant je trouve ça cool ! Ta différence, c'est ta force", a-t-il écrit en légende de sa publication. Un détail esthétique qu'il revendique désormais fièrement, tout comme l'ancien Premier Ministre Edouard Philippe.

Ma barbe a blanchi sous l'effet du stress

Premier ministre du 15 mai 2017 au 3 juillet 2020, Edouard Philippe avait en effet créé la...

Lire la suite


À lire aussi

Philippe Vandel : L'étonnante maladie qu'il a en commun avec Brad Pitt...
Rafael Nadal : Cette maladie dégénérative, très rare et incurable, dont il est atteint
Stéphanie (L'amour est dans le pré) atteinte d'une maladie : son quotidien bouleversé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles