Publicité

Europol : qui sont les fugitifs français les plus recherchés ?

L’agence Europol a dévoilé la liste des criminels les plus recherchés sur le vieux continent. Trois Français y figurent.

Trois fugitifs français sont recherchés par Europol (crédit : getty image)
Trois fugitifs français sont recherchés par Europol (crédit : getty image)

Ils s‘appellent Cyrille Picard, Karim Ouali et Farid Toloun. Leurs points communs ? De nationalité française, ils sont tous les trois recherchés par Europol. Cette agence, souvent confondue avec Interpol, travaille au niveau européen pour lutter contre la criminalité. Son périmètre est large et comprend notamment le terrorisme, la pédophilie, le trafic international de stupéfiants, la fraude organisée ou encore la traite d’êtres humains.

Europol regroupe les polices de 27 pays de l’Union européenne, parmi lesquelles la gendarmerie française. Tous collaborent pour retrouver des fugitifs. La nouvelle campagne d’information "Most Wanted", visant à recueillir des renseignements sur eux grâce à l'aide du grand public, indique que trois Français sont recherchés. Pourquoi et qui sont-ils ?

Cyrille Picard

Cyrille Picard
Cyrille Picard

Cet homme de 54 ans est suspecté d’avoir tué sa fille de 10 ans, le 12 mai 2022, "dans un contexte de séparation", explique franceinfo. Le corps de la fillette avait à l'époque été retrouvé étranglé et battu à proximité d’un début d’incendie, en Haute-Savoie.

Dans un premier temps, le fugitif s’est dirigé vers Paris, avant de prendre la direction de la Charente-Maritime où il a été aperçu trois jours après le drame. Depuis, il n’y a plus aucune trace de l’homme qualifié de bon navigateur par les enquêteurs. Il est susceptible d’avoir fui par voie maritime.

"Le fugitif est considéré comme dangereux. Il sait manier les armes et est capable de vivre avec très peu de ressources", précise Europol. Le commissaire de la brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF) Guillaume Lacassin indique que "lors de la pandémie de Covid-19, il a pris fait et cause des thèses complotistes" et qu’il "s'est même intéressé au thème survivaliste". Il ajoute : "On est sur quelqu'un qui a la capacité de tenir dans la durée, et peut-être de changer d'apparence physique et d'identité dans le but de fuir la justice".

Karim Ouali

Karim Ouali
Karim Ouali

L’homme de 47 ans est recherché pour avoir assassiné un de ses collègues à coups de hache amérindienne, le 27 avril 2011. Il travaillait à l’époque comme contrôleur aérien à l’aéroport de Bâle/Mulhouse. D’après Europol, il souffre "d'une manie de persécution et était dans un état psychotique".

Karim Ouali, 1m79, avait à l'époque des faits des tatouages tribaux sur la poitrine et un grain de beauté sur la joue droite. Après avoir semé de fausses pistes à travers la France, il se serait envolé pour l’Asie, à Hong Kong plus précisément. Sa trace avait pu être retrouvée grâce aux photos qu’il avait posté sur un site de rencontres en ligne. En 2021, Nelly Meyer, la veuve de la victime, déplorait que les autorités étrangères ne puissent l’arrêter malgré le mandat d’arrêt. Il n’y a en effet pas d’accord d’extradition entre Hong Kong et la France.

Farid Toloun

Farid Toloun
Farid Toloun

Farid Toloun, 51 ans, "appartient à une organisation criminelle spécialisée dans les vols à main armée et le trafic de stupéfiants", note Europol. Il est recherché pour avoir participé à la surveillance qui a permis le meurtre et les blessures graves de deux malfaiteurs d'un gang rival à Tassin-la-Demi-Lune, près de Lyon. Le fugitif a déjà été condamné en 1998 à 8 ans de prison ferme pour des vols avec arme et à une peine de 24 ans de réclusion pour homicide volontaire en 2012, explique 20 minutes.

Introuvable depuis une quinzaine d’années, l’homme a deux cicatrices, une sur le front et une autre sur la joue droite. Il est qualifié par Europol de "particulièrement dangereux".

À travers la diffusion de cette liste, les enquêteurs espèrent recueillir des informations importantes pouvant mener à l’arrestation des fugitifs. Le Français François di Pasquali, accusé de viol, a notamment pu être retrouvé en Espagne grâce à cela en 2021.

VIDÉO - Qu'est-ce que la BNRF, l'unité de police qui a arrêté Redoine Faïd ?