Publicité

En Europe, les marques chinoises à l'assaut du premium

Après les marques généralistes, place aux marques premiums ! Les groupes automobiles chinois, qui ont investi l’Europe ces derniers mois, s’apprêtent à passer à l’étape 2 de leur plan. Doubler leur offre sur le continent avec des modèles plus luxueux, plus technologiques et plus chers, pour mieux rivaliser avec les constructeurs allemands : BMW, Mercedes-Benz et Audi en tête. Une stratégie qui pas totalement nouvelle : Geely nous tease l’arrivée de sa marque premium Zeekr depuis plusieurs mois, et ça y est, les premières livraisons ont commencé en décembre ! Nio, Aito, Seres ou encore Xpeng veulent aussi accélérer leur déploiement. Mais il s’agit de marques de niche, des constructeurs indépendants à la force de frappe moins importante que Geely avec Zeekr. Ses vrais concurrents arrivent, et ils sont de taille : SAIC et BYD s’apprêtent à lancer chacun une nouvelle marque premium en Europe.

SAIC : après MG, place à IM

Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais derrière SAIC, l’un des plus importants groupes automobiles étatiques chinois, se cache la marque MG, qui multiplie les succès en France. Mais celle-ci est positionnée en entrée de gamme accessible, face à Dacia. Mis à part son nouveau Cyberster, qui arrivera prochainement, ses modèles n’ont pas vraiment de prétentions haut de gamme. C’est tout l’intérêt de proposer aux Européens la marque IM, pour « Intelligent Motors ». Créée en 2020, elle propose déjà quatre modèles en Chine, deux SUV et deux berlines. SAIC a confirmé...Lire la suite sur Autoplus