Publicité

Europe : la France et l'Espagne ont rendu hommage aux victimes du terrorisme

Europe : la France et l'Espagne ont rendu hommage aux victimes du terrorisme

Il y’a 20 ans jour pour jour l’Espagne a été frappée par le terrorisme. Ce lundi 11 mars, le pays rend hommage aux 192 victimes de 17 nationalités, tuées dans des attentats à la bombe revendiqués par Al-Qaïda. Vers 7h30 du matin, à l'heure de pointe, dix engins avaient explosé en l'espace de quelques minutes à bord de quatre trains de banlieue dans la gare d'Atocha, à Madrid.

Depuis, le 11 mars est devenue la "Journée européenne de commémoration des victimes du terrorisme".

La famille royale espagnole ainsi que le chef du gouvernement Pedro Sánchez ont assisté à la cérémonie présidée par la Commissaire européenne Ylva Johansson, qui a lancé un appel pour lutter contre le terrorisme.

"Aujourd'hui, nous nous souvenons avec des mots, et demain, nous nous souviendrons en agissant, en soutenant les victimes et en luttant contre le terrorisme."

À l'occasion de cette Journée européenne du souvenir des victimes du terrorisme, la France pays aussi frappé par le terrorisme a choisi la ville d’ Arras pour rendre hommage aux victimes. C’est dans cette ville située dans le nord de la France, qu'un un professeur de Lettres à la Cité Scolaire Gambetta-Carnot, Dominique Bernard, âgé de 57 ans, a été tué par un ancien élève radicalisé, âgé de 20 ans, et fiché S, le 13 octobre 2023.

Le Premier ministre Gabriel Attal a présidé la cérémonie à laquelle des centaines de personnes étaient présentes. La cérémonie s'est achevée au son d'une vibrante Marseillaise.