Publicité

Européennes: Emmanuel Macron veut François Bayrou et Édouard Philippe sur la liste Renaissance

Lors d'un dîner à l'Élysée le 29 février dernier, Emmanuel Macron a fait part de son envie de voir les chefs de partis de la majorité rejoindre la liste du camp présidentiel pour les élections européennes, a appris ce jeudi 28 mars BFMTV, confirmant une information du Parisien.

Cette réunion s'est déroulée juste après l'intervention au journal de 20h de Valérie Hayer, fraîchement nommée tête de liste "Besoin d'Europe", le parti de la coalition majoritaire pour le scrutin de juin.

Selon nos informations, l'objectif du président de la République avec cette proposition est de montrer que toute la majorité est mobilisée derrière l'eurodéputée sortante. À l'heure actuelle, les sondages l'indiquent encore bien loin derrière Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national.

Bayrou et Philippe volontaires

Après l'opération "Neuf de Pâques" pour stimuler la participation des électeurs à ce scrutin souvent boudé et après avoir nommé l'ancien ministre des Transports, Clément Beaune, au porte-parolat de la campagne, tout est bon à prendre côté majorité pour rattraper le retard face au Rassemblement national.

Contacté par BFMTV, le chef du Modem, n'a pas refusé l'invitation à inscrire son nom sur la liste.

"Tout ce que je peux faire pour aider, je le ferais", a indiqué le maire de Pau.

Du côté du maire du Havre et fondateur du parti issu de la majorité présidentielle, Horizons, la porte n'est pas du tout fermée non plus.

Édouard Philippe "est en phase avec les propos de François Bayrou", explique son entourage à BFMTV.

Si François Bayrou et Édouard Philippe acceptaient officiellement de participer en ajoutant leur nom loin derrière celui de Valérie Hayer, ils seraient colistiers, mais en positions inéligibles. Même en cas de victoire du camp présidentiel, ils ne seraient donc pas amenés à siéger au Parlement européen.

Article original publié sur BFMTV.com