Publicité

Européennes 2024: Nicolas Dupont-Aignan et son parti Debout La France renoncent à concourir

Le député Debout La France, Nicolas Dupont-Aignan, a annoncé mardi 26 mars qu'il renonçait "après mûre réflexion" à présenter une liste aux élections européennes du 9 juin alors que les sondages le créditent d'environ 2% des intentions de vote.

"J'ai beaucoup réfléchi" et "mon rôle, c'est d'être à l'Assemblée nationale", a déclaré le responsable souverainiste sur Cnews-Europe1.

"Il y a plein de listes", a-t-il ajouté.

Préparer les prochaines échéances

"Au moment où la France est en faillite et où il y a ce conflit (entre l'Ukraine et la Russie, NDLR), mon boulot, il est de défendre une certaine idée de la France et de préparer les échéances suivantes qui me paraissent beaucoup plus importantes que les européennes", a justifié le député.

Nicolas Dupont-Aignan avait indiqué il y a quelques semaines qu'il lui manquait un demi-million d'euros pour financer une campagne européenne.

Pour participer aux européennes, une liste doit compter 81 noms. Le seuil d'entrée au Parlement est à 5% des voix, celui du remboursement de campagne à 3%.

Outre les listes d'extrême droite conduite par le RN et Reconquête!, plusieurs listes souverainistes sont annoncées pour le scrutin du 9 juin, notamment celles du défenseur du Frexit, François Asselineau, ou de l'ancien numéro 2 du FN (devenu RN), Florian Philippot. Tous se situent autour de 0,5% des intentions de vote dans les divers sondages.

Article original publié sur BFMTV.com