Publicité

Européennes : le chef Pierre Gagnaire sur la liste du patron des chasseurs Willy Schraen pour « défendre la ruralité »

Le restaurateur Pierre Gagnaire, trois étoiles au Guide Michelin, a précisé qu’il serait en position « non éligible » sur la liste « Alliance rurale » qui devrait être lancée en France le 6 décembre.

Européennes : le chef Gagnaire sur la liste du patron des chasseurs pour « défendre la ruralité »  (Photo du chef Pierre Gagnaire prise le 28 novembre 2023 à New York)
ANGELA WEISS / AFP Européennes : le chef Gagnaire sur la liste du patron des chasseurs pour « défendre la ruralité » (Photo du chef Pierre Gagnaire prise le 28 novembre 2023 à New York)

EUROPEENES 2024 - Le chef à la renommée internationale Pierre Gagnaire figurera sur la liste du président de la fédération des chasseurs français Willy Schraen aux élections européennes de juin 2024, a-t-il indiqué mardi 28 novembre au soir à l’AFP à New York pour « défendre » une « ruralité en danger ».

Le restaurateur, trois étoiles au Guide Michelin, a précisé en confirmant une information du magazine Le Point qu’il serait en position « non éligible » sur la liste « Alliance rurale » qui devrait être lancée en France le 6 décembre.

Pierre Gagnaire s’exprimait en marge de la promotion à New York du film de Tran Anh Hung sur la gastronomie, « La passion de Dodin Bouffant », pour lequel il a été conseiller culinaire et qui doit représenter la France aux Oscars en 2024 sous le titre « The Taste of Things ».

« Il y a une forme de ruralité qui est en danger »

Le chef de 73 ans assure que la liste « Alliance rurale » est « un mouvement totalement apolitique, évidemment ». Pierre Gagnaire, aux côtés du président de la Fédération nationale des chasseurs, entend « défendre la ruralité dans sa globalité (...) avec le souci de protéger la nature, la chasse, notre culture ».

Il s’agit de « défendre notre territoire, un savoir-faire, tout ce qui touche à la gastronomie », insiste cette star internationale de la cuisine française, qui possède son restaurant principal à Paris et d’autres notamment à Aix-en-Provence, Londres, Dubaï, Shanghaï, Tokyo.

« Pour manger faut tuer. Tuer un légume, tuer une fleur, malheureusement », justifie Pierre Gagnaire. « Je ne suis qu’un cuisinier et modestement à ma petite place je dis juste attention il y a une forme de ruralité qui est en danger ».

« Pas une liste chasse, ni une liste politique »

La liste « Alliance rurale » ne sera « pas une liste chasse, ni une liste politique », avait indiqué début novembre un conseiller de Willy Schraen.

Il y aura 81 candidats composant « un patchwork de toutes les facettes du monde rural » (médecin, infirmier, responsable associatif, chef d’entreprise) mais « très peu de chasseurs ».

À l’extrême droite, le vice-président du Rassemblement national Sébastien Chenu avait critiqué cette liste pro-chasse en gestation, l’accusant d’être « poussée en sous-main par Emmanuel Macron » afin d’essayer de « piquer 1 % » aux candidats RN.

VIDÉO - Togo : l'opposition juge la date des prochaines élections "pas réaliste"

À voir également sur Le HuffPost :

  

Les bureaux de tabac points de vente de munitions de chasse : les conditions qui s’appliqueront

Les tabacs autorisés à vendre des cartouches de chasse dès 2024 ? La question fait débat