Publicité

Quand a eu lieu la toute première grève de l'histoire ?

Le droit de grève est reconnu en France depuis 1946. Il permet aux ouvriers, aux fonctionnaires, aux infirmiers ou à tout autre travailleur de manifester en vue d'obtenir de meilleures conditions de travail par exemple. Cependant, les mouvements sociaux peuvent également survenir pour manifester un mécontentement face aux choix du gouvernement, comme dans le cas de la réforme des retraites. Les grèves peuvent ainsi durer une journée à plusieurs semaines en vue d'obtenir gain de cause. Cependant, la toute première grève connue n'a pas vu le jour en France. En effet, le premier mouvement social est survenu en Égypte antique, dans les dernières années du règne de Ramsès III.

La première grève de l'histoire est survenue en 2100 avant Jésus-Christ. Elle avait pour origine une augmentation de salaire de deux galettes supplémentaires par jour, à la demande des serviteurs travaillant dans un temple de Thèbes. Cependant, la plus ancienne grève connue documentée est survenue en 1166 avant Jésus-Christ, dans le village de Set Ma'at. Ses acteurs sont les membres d'une confrérie d'artisans reconnus pour leur savoir-faire et leur travail sur certains des tombeaux de pharaons les plus connus au monde, comme celui de Toutânkhamon. Loin d'être des esclaves, ces artisans étaient rémunérés en nature par le pharaon : nourriture, tissus… Or, à cause de plusieurs conflits, les caisses de l'État se vidaient. De fait, les artisans ont cessé d'être payés, et ont décidé de faire grève pour se faire entendre. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Trésors engloutis : des épaves découvertes grâce à des indices tirés de L'Iliade d'Homère
Des cerveaux humains de 12 000 ans découverts dans un état de conservation exceptionnel
Quelle était la première monnaie de France ?
Un imposant tombeau de la dynastie Ming découvert presque intact en Chine
Quiz : êtes-vous incollable sur la Révolution française ?