Selon une étude, la cigarette électronique favorise le risque de caries

Le coupable pourrait-être le liquide de vapotage (Getty Images) (Getty Images)

Une étude met en garde les adeptes de la cigarette électronique, cette dernière pourrait favoriser l'apparition de caries. Prudence.

Votre cigarette électronique va peut-être devenir l'ennemi de votre bouche. Selon une récente étude menée par des professeurs de la Tufts University School of Dental Medicine (États-Unis), les vapoteurs sont plus à risque d'avoir des caries. Ces conclusions ont été publiées dans The Journal of the American Dental Association.

"L'étendue des effets sur la santé dentaire, en particulier sur la carie dentaire, est encore relativement inconnue. À ce stade, j'essaie juste de sensibiliser", à la fois les dentistes et les patients, explique Karina Irusa, professeure adjointe de soins complets et auteur principal sur le papier. Cette étude est la première a étudier le lien entre l'utilisation d'une cigarette électronique et l'apparition de caries.

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont analysé les données de plus de 13 000 patients âgés de plus de 16 ans traités dans les cliniques dentaires entre 2019 à 2022. Les scientifiques ont constaté un écart entre les vapoteurs et le groupe témoin. "Quelque 79% des patients vapoteurs ont été classés comme présentant un risque élevé de caries, contre à peine 60% environ du groupe témoin", détaille l'étude. Chez les vapoteurs, les caries se produiraient davantage sur le bord inférieur des dents de devant.

Le liquide mis en cause

Comment expliquer le lien ? Selon cette étude, la cigarette électronique pourrait contribuer à un risque élevé de caries à cause de la teneur en sucre et de la viscosité du liquide de vapotage. D'autres études sont nécessaires pour confirmer ces résultats, il ne s'agit pour le moment que de données préliminaires.

Les chercheurs de cette étude recommandent donc aux dentistes d'interroger les patients sur l'utilisation de la cigarette électronique Enfin, les professionnels préconisent de faire entrer les vapoteurs dans un "protocole de gestion des caries plus rigoureux".

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Attention à ce phénomène alarmant en pleine expansion : les enfants soda"