Publicité

États-Unis : son voisin se plaint de ses ronflements, il le poignarde mortellement

Depuis près de deux ans, les deux hommes se disputaient régulièrement au sujet des ronflements de l'un des deux.

Les deux hommes se sont d'abord disputés en criant par les fenêtres ouvertes, avant de se retrouver en face-à-face (image d'illustration : Getty images)
Les deux hommes se sont d'abord disputés en criant par les fenêtres ouvertes, avant de se retrouver en face-à-face (image d'illustration : Getty images)

Ce n'était pas la première dispute entre les deux voisins, mais celle-ci a été fatale. Ce 18 février, Christopher James Casey, un habitant de la banlieue de Philadelphie âgé de 55 ans, a été accusé d'avoir poignardé à mort son voisin quatre jours plus tôt, rapporte Foxnews.

Depuis un an et demi, les deux hommes se disputaient régulièrement, l'accusé se voyant régulièrement reprocher par son voisin de ronfler très bruyamment.

Le jour du drame, Christopher Casey s'est ainsi à nouveau disputé avec son voisin de 62 ans, Robert Wallace. Après 20 minutes de conversation houleuse par les fenêtres ouvertes, Robert Wallace se serait calmé, rapporte l'accusé à la police. Il aurait voulu serrer la main de son voisin et aurait proposé de l'aider à payer une opération nasale pour soulager ses ronflements.

L'homme ouvre à son voisin venu "faire la paix" puis le poignarde

Christopher Casey lui a alors ouvert son domicile, tout en tenant un taser et un grand couteau de style militaire cachés sous une couverture, selon le rapport de police. Dubitatif sur le fait que son voisin voulait vraiment faire la paix et "réparer la situation", Christopher Casey a alors décidé de "surprendre" Robert Wallace en le poignardant à plusieurs reprises avec le couteau. "J'ai attaqué mon voisin, mais il était venu pour m'attaquer", s'est-il justifié devant les autorités.

Très vite, il appelle la police mais malgré l'arrivée des secours, Robert Wallace décède de ses blessures à l'hôpital. La police a trouvé du sang à l'intérieur et à l'extérieur de la maison. Christopher Casey a été accusé d'homicide volontaire et de possession d'instruments criminals. Il est actuellement en détention, avec une caution fixée à 1 million de dollars.

VIDÉO - Disparition de Lina, 15 ans : rebondissement concernant sa plainte pour viol contre deux jeunes hommes, la justice intervient