Etats-Unis : Valentina,14 ans, tuée par une balle perdue de la police

·2 min de lecture

La police de Los Angeles tente de faire la lumière sur la mort d’une adolescente de 14 ans tuée la semaine dernière par une balle perdue tirée par un policier alors qu’elle se trouvait dans une cabine d’essayage.

Valentina s’apprêtait à célébrer les fêtes de fin d’année et son quinzième anniversaire. A 14 ans, elle avait des rêves plein la tête et un futur radieux, organisant avec joie sa «quinceanera», tradition venue d’Amérique latine qui marque le passage à l'âge adulte. Mais l’adolescente a tragiquement perdu la vie le 23 novembre, dans des circonstances rares sur lesquelles la police de Los Angeles tente de faire la lumière. CNN rapporte que la jeune fille a été tuée d’une balle perdue, tirée par un agent de police, alors qu’elle se trouvait dans une cabine d’essayage d’un magasin de vêtements de North Hollywood. Les autorités intervenaient après avoir été appelées pour une attaque à main armée en cours. Lorsqu’ils sont arrivés sur place, les policiers ont trouvé une femme en sang, blessée mais consciente, non loin d’un suspect. L’un des agents a alors ouvert le feu à trois reprises, tuant ce dernier. Mais derrière l’homme visé se trouvait Valentina, cachée dans une cabine d’essayage et dont la police ignorait la présence.

Lundi, le département de police de Los Angeles a publié un ensemble de séquences de caméras de surveillance et de vidéos de caméras corporelles présentes sur les policiers, montrant les événements qui ont conduit à la mort de Valentina. La capitaine de police, Stacy Spell, a expliqué en être encore aux premiers stades de l'enquête. Le drame sera également examiné par des représentants du ministère de la Justice de Californie, du bureau du procureur général et du bureau de l'inspecteur général. L'officier qui a tiré les coups de feu mortels a été placé en «congé administratif payé, conformément aux protocoles du département pour les officiers impliqués dans les coups de feu, pendant au moins deux(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles