Etats-Unis: Ivanka Trump ne fera pas campagne pour son père pour la présidentielle de 2024

Etats-Unis: Ivanka Trump ne fera pas campagne pour son père pour la présidentielle de 2024
Ivanka Trump et son père Donald Trump en Géorgie, le 4 janvier 2021. - TIMOTHY A. CLARY © 2019 AFP
Ivanka Trump et son père Donald Trump en Géorgie, le 4 janvier 2021. - TIMOTHY A. CLARY © 2019 AFP

Ce sera sans elle. Ivanka Trump, la fille et ex-conseillère de l'ancien président des États-Unis Donald Trump, annonce qu'elle ne "prévoit pas de s'investir en politique" alors que son père a annoncé mardi qu'il était candidat pour un second mandat dans le cadre de l'élection 2024.

L'ancienne femme politique explique qu'elle "aime beaucoup son père" mais qu'elle "priorise ses jeunes enfants et la vie privée que nous construisons en tant que famille", a-t-elle notamment affirmé au site de Fox News. Ivanka Trump a eu trois enfants avec son mari Jared Kushner, qui était lui aussi conseiller de Donald Trump durant sa présidence.

"J'aimerai et je soutiendrai toujours mon père mais je le ferai désormais en dehors de l'arène politique", a expliqué Ivanka Trump. "Je suis reconnaissante d'avoir eu l'honneur de servir le peuple américain et je serai toujours fier des nombreuses réalisations de notre administration".

En retrait depuis l'assaut du Capitole

L'annonce de ce retrait n'est pas une surprise dans un contexte où la fille de Donald Trump s'est montrée à plusieurs reprises en désaccord avec son père durant le mandat de son père mais aussi après sa défaite en 2020.

Dernier point de discorde en date, la gestion de l'attaque du Capitole par des trumpistes radicaux le 6 janvier 2021. Ivanka Trump et son mari ont témoigné devant la commission d'enquête parlementaire sur l'attaque pour expliquer qu'ils avaient tenté de convaincre Donald Trump qu'il avait effectivement perdu l'élection 2020 et qu'il n'y avait pas de fraude électorale. Son père refuse quant à lui toujours de se présenter devant cette commission et de reconnaître la légitimité de l'élection de Joe Biden, affichant sa bienveillance vis-à-vis des assaillants du Capitole.

Par le passé, Ivanka Trump s'était déjà opposée à son père en essayant de le convaincre de ne pas sortir de l'Accord de Paris sur le climat ou encore de ne pas séparer les familles d'immigrés illégaux arrêtés à la frontière avec le Mexique.

Aucun des cinq enfants de Donald Trump n'était présent lors de l'annonce de sa candidature mardi depuis sa résidence de Mar-a-Lago en Floride.

Article original publié sur BFMTV.com